LA TRAGÉDIE DE LA NOTATION : L'ANNEAU DE GIGÈS -

Publié le par patriarche du web- 85 ans -

 

NOTER C'EST METTRE A PART ET CETTE FACULTÉ  DE METTRE À PART PERMET TOUS LES CYNISMES (SIMONE WEIL LA PESANTEUR ET LA GRÂCE -)

 

L'ANNEAU DE GYGÈS  : L'ACTE DE JETER LA CLÉ C'EST LA MARCHE DOULOUREUSE ET AVEUGLE HORS DE LA CAVERNE..

MAIS,ICI,POINT DE NOTEUR ,CONDAMNÉ À  TENTER DE COMPRENDRE UN TEXTE HORS DE SON DOMAINE,INCAPABLE D'ÉTABLIR UNE JUSTICE - (UNE NOTE CLAIRE - DE 1 À 10 - OU 1 À 100.)- IL FAUDRAIT PLUS DE CLARTÉ POUR ÉTABLIR UN JUGEMENT OU "  BLOGRANK " -- MAIS L'ANNEAU DE GYGÈS GIT DANS LES TÉNÈBRES ET " LES TÉNÈBRES SONT SA CLARTÉ " - SIMONE WEIL. OPUS CITÉ.

 

Je suggère à mes noteurs d'OVERBLOG  d'écarter ce texte issu de son parcours  et de se réflexions sur des thèmes variés mais dont la cohérence est frappante.Pour qui est capable de lire sans noter.

 

Mais le blogrank ?  Tragédie du  "Noteur" ! -- mis en présence d'une pensée marquée par le souci du syncrétisme.. méditation hors d'atteinte d'un capacitaire en informatique quand il s'agit d'un exemple de sainteté laique qui mènera  cette jeune fille,bourgeoise, aux confins de la plus atroce misère matérielle. Mais quelle force i  Quelle envergure !

 

LE BLOG DE PAUZIN.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article